Site Loader
pret immobilier

En Israël, il existe un grand nombre d’options, de taux et de voies de prêt immobilier différents à la disposition des acheteurs. Les taux peuvent être variables, fixes ou semi-fixes; les prêts peuvent être liés à un indice, et les banques peuvent prêter dans différentes devises. Ces choix peuvent être déroutants, en particulier pour les étrangers qui sont familiers avec des offres hypothécaires complètement différentes dans leur pays de résidence. Dans cet article, nous proposons une explication de base sur l’emprunt immobilier en Israël.

Taux immobilier en Israël

  1. Shekel, taux variable : Prime est un autre nom pour le taux de prêt variable pour les shekels, qui est fixé par la Banque d’Israël. Le taux préférentiel est généralement réévalué le dernier lundi de chaque de mois civil. Les banques donnent le taux variable aux emprunteurs en fonction du taux préférentiel. Il n’y a pas de prépaiement pour les remboursements anticipés d’un «prêt hypothécaire à taux préférentiel». Les restrictions de prêt de la Banque d’Israël ont tendance à limiter le taux préférentiel à 33% du montant total du prêt. Visitez le lien suivant banks in Israël pour découvrir un large choix de prestations.
  2. Shekel, Taux semi-fixe : Dans ce type de prêt, le taux d’intérêt varie tous les 5 ou 10 ans. Le taux d’intérêt est composé d’un taux de base (appelé Ogen ) qui est calculé en fonction des conditions du marché obligataire, plus une marge bénéficiaire pour la banque. Par exemple, un prêt semi-fixe de 5 ans est disponible chez Ogen (1,85%) plus 1,35%, ce qui équivaut à 3,2%. Dans 5 ans, la banque fixera le taux d’intérêt pour les 5 années suivantes, sur la base du taux Ogen du jour. Ce prêt peut être remboursé à la fin de chaque période de fixation sans pénalité et est disponible avec ou sans indexation.
  3. Shekel Taux entièrement fixe : Avec ce type d’emprunt immobilier en Israël, le taux d’intérêt ne varie pas du tout. Cette option de prêt est disponible avec ou sans lien d’index, et il est possible que cette piste s’accompagne de pénalités de prépaiement importantes. Lorsque le taux fixe est offert sans indexation, les mensualités restent les mêmes pendant toute la durée du prêt. Ces prêts hypothécaires sont généralement d’une durée maximale de 20 ans et sont à des taux d’intérêt nettement plus élevés que les prêts variables proposés.

Les hypothèques indexées et le Madad

Un prêt madad signifie que le montant du prêt en capital est lié à l’indice israélien du  coût de la vie (IPC) qui s’ajuste mensuellement, en fonction du taux d’inflation publié.  Ainsi, alors qu’une banque peut proposer un «prêt fixe de 30 ans», lorsqu’il est lié au fixe Madad ne s’applique qu’au taux d’intérêt réel, le principal (et donc les remboursements du prêt) sera ajusté en fonction de l’inflation.  L’avantage d’un prêt madad est que les taux d’intérêt sont inférieurs à ceux d’un prêt non lié, ce qui réduit les remboursements mensuels initiaux. Cependant, le couplage de l’indice augmente considérablement le coût à long terme du prêt.

Post Author: admin3545

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *